×

Les recettes fonctionnelles : plaisir et qualité

26 Déc 2018

La recette fonctionnelle, c’est comme la cuisine : si les doses ne sont pas bien respectées, rien ne garantit que notre gâteau soit savoureux et visuellement appétissant. En effet, la recette fonctionnelle consiste à vérifier que le produit logiciel ou l’application attendu par le client soit opérationnel et conforme à ses besoins.

La satisfaction du client au coulis progressif sur son lit de fonctionnel

Pour des tests fonctionnels fondants, commencez par mettre à plat sur votre plan de travail les besoins de votre client. Avec ceux-ci, préparez le cahier des charges fonctionnel justement dosé afin de répondre aux exigences clients. Ajoutez ensuite un cahier de recettes, une pincée de perspicacité et versez un méli-mélo d’exécution de tests. Battez le tout pour faire remonter les anomalies. Et pour le service, dressez l’ensemble sur un suivi des correctifs.

Avis du Chef : pour les friands des recettes fonctionnelles, la satisfaction du client s’obtient progressivement et non pas le jour de la réception.

Les recettes fonctionnelles : Les bienfaits d’une satisfaction client au parfum de qualité exquis

Les recettes fonctionnelles renferment de nombreuses propriétés pour un produit fini digne de ce nom. Premièrement, consommer régulièrement des recettes fonctionnelles permet de détoxifier le produit de ses anomalies. En effet, une application contenant des bugs sera fade et obtiendra peu de téléchargement. Or, une application fonctionnelle répondant aux attentes de l’utilisateur sera délectablement gage de qualité. Deuxièmement, les recettes fonctionnelles permettent d’éliminer le stress lié à l’incertitude. Pour finir, les bienfaits que recèlent les recettes fonctionnelles sont plus nombreux que l’on ne pourrait l’imaginer. Elles permettent une diminution des coûts de maintenance, une optimisation de la réception, une fidélisation de l’utilisateur et le plaisir de profiter d’un travail réussi. Parait-il que les essayer c’est les adopter !

Différents outils pour une qualité à la clef

Les outils de tranchage de bugs :
Testlink, outil de gestion de cas de tests, vous permet de réaliser des plans de tests délicieux. Mais pour gérer la quasi-totalité des activités de tests de vos différents modules, Quality Center sera votre arme fétiche.

Vers une automatisation de tests fonctionnels moelleuse :
Pour percer les délicieux secrets de l’open source en automatisation, opter pour l’incontournable Selenium IDE. En effet, avec cet outil, de nombreux avantages s’offrent à vous : enregistrer, modifier et exécuter des tests Selenium. Sinon, Appium, qui est de plus en plus convoité par les grands chefs, sera votre alter égo pour tester les applications mobiles.

Battre pour remonter des bugs :
Avec Jira, vous gagnez en efficacité. Cet outil est un système multi-facettes : Suivi de bugs, gestion des incidents et gestion des projets. Face à lui des concurrents tel que Mantis, système de suivi d’anomalies logicielles, qui lui aussi vous aidera dans votre quête de recettes fonctionnelles parfaites !

Différentes offres d’emploi en CDI alléchantes :

–          Ingénieur QA pour applications Web et Mobile, Paris/San Francisco 

–          Chargé de QA/tests fonctionnels pour site e-commerce au top des tendances

–          Développeur / Testeur Ruby pour nouveau projet exigeant et passionnant, Paris

–          Ingénieur QA / Test et validation pour éditeur Français de solutions Mobiles 

–          Ingénieur QA / Recette fonctionnelle pour un pure player Web et Mobile Parisien 

Pour plus d’actualités, suivez-nous sur Twitter

 

Jennifer
Mobiskill, cabinet de recrutement spécialisé dans le web et le mobile